4,9/5 sur 357 avis ⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️

Nombre d'épisodes
20
Durée de la masterclass
10h

La comptabilité de demain

Entendre et étendre ce qui compte

La comptabilité structure la société, et sera partie prenante de sa transformation vers une intégration forte des enjeux socio-environnementaux. Ce cours explore l’histoire, le présent et le futur des comptabilités.

Le professeur

Florent Courau

Directeur de Tek4life

Après une carrière de conseil, direction financière et direction générale pour divers groupes, Florent Courau se spécialise dans les comptabilités socio-environnementales et devient CEO de Tek4life. Il conduit des projets de recherche et d’innovations au service de l'émergence d’une comptabilité nouvelle, entre mesures d’impact et réalités écologiques.

Les acquis du cours

Comprendre les liens étroitement noués entre comptabilités et civilisations, notamment sur les aspects philosophiques, moraux et scientifiques
Appréhender la construction historique du capitalisme occidental à travers le prisme de la comptabilité et de l’économie
Saisir le sens et la raison des développements comptables du XVIe au XXIe siècle
S’approprier les concepts des techniques comptables actuelles et constater leurs carences et points aveugles, notamment en termes de rapport au vivant
Connaître les enjeux de la gestion des communs face au propriétarisme coutumier
Situer les nouvelles approches de comptabilités socio-environnementales et découvrir les résultats des premières expérimentations
Comprendre la dynamique naissante des obligations de reporting extra-financier, telle que la CSRD, et les postures géopolitiques associées telle que la double matérialité européenne

Les enjeux du cours

La comptabilité de demain

Les comptabilités sont au cœur du pilotage des organisations, et elles seront au cœur de leur transformation. Elles sont aussi un pilier des civilisations. Or dans un monde en pleine évolution, comment comptabiliser ce qui compte vraiment ? Comment mettre, ou remettre en résonance comptabilité et aspirations civilisationelles ?

L’émergence et le développement des systèmes d’enregistrement des flux et des stocks ne sont pas le fruit du hasard, mais bien le résultat d’une construction historique et culturelle en constante fluctuation.

La comptabilité est apparue dès la préhistoire, en premier lieu pour répondre à des besoins d’inventaire ou de recensement. Mère de l’écriture, elle nous fait entrer dans l’Histoire. Elle a ensuite gagné en abstraction, puis s’est normalisée, autonomisée, généralisée, accélérée… plus récemment, elle s’apprécie surtout au regard de sa contribution à la compétitivité.

La recherche d’innovation comptable est en mouvement perpétuel. Elle dépend intimement des évolutions culturelles, des paradigmes économiques, des courants politiques et des nouveautés historiques. Aujourd’hui, elle doit aussi répondre aux besoins conjoints de justice sociale et de préservation de l’habitabilité de notre planète.

Dans cette formation, véritable traversée spatio-temporelle à l’ambition inédite, nous dresserons dans un premier lieu un panorama des liens entre comptabilité et civilisation au fil de notre histoire. Nous nous plongerons ensuite dans les innovations comptables à l’œuvre aujourd’hui (comptabilité financière simple ou multi-capitaux…) leurs paradoxes et les nouveaux outils qui permettent de mieux intégrer les enjeux socio-environnementaux.

Care, LIFTS, Cambridge CISL, Compta U, EP&L, Harvard impact accounts… quels sont les exemples inspirants en la matière de par le monde, et quelles sont leurs limites ? Quelles sont les questions géopolitiques que les débats sur la comptabilité et sur le reporting CSRD sous-tendent ?

Pour finir, quelles sont les comptabilités des futurs souhaitables ? Qu’est-ce que la revalorisation des communs ? En adoptant un angle prospectif, comment préparer au mieux son organisation à la comptabilité de demain ? Nous verrons comment se positionner dès à présent pour être moteur dans la révolution comptable à venir, et entendre ce qui compte vraiment.

Nos offres

En accès libre

Portrait de Florent Courau avec le titre du cours en dessous

Épisode 1 & 2 de la masterclass

Prix

Gratuit

Accéder aux épisodes

Offre standard

Portrait de Florent Courau avec le titre du cours en dessous

Accès illimité à la masterclass

Diplôme nominatif

Accès à la communauté en ligne

Accès au live bonus des professeurs

Prix

250 €

Tarif spécial crowdfunding (99€ jusqu'en juillet !)
Tarif spécial -25 ans (95€)
Demande d'accès gracieux

(Demandeur d'emploi, étudiant boursier, personne non-imposable, etc.)

Offre professionnelle

Portrait de Florent Courau avec le titre du cours en dessous

Certifié Qualiopi

Option combo masterclass
+ ateliers présentiels

Option parcours raccourci (1h30)

Prix

Voir page "Professionnels"

Obtenir un devis automatique

Description des épisodes

Episode

1

Un des grands enjeux de ce siècle

Aujourd’hui la comptabilité mesure très exactement la valeur créée ou détruite pour l’actionnaire, mais ne capte pas ce qui compte pour l'ensemble des parties prenantes. Comment en sommes-nous arrivés là ? Quelles solutions existent aujourd'hui (nous en verrons une quinzaine dans le cours) ? Comment exprimer des redevabilités élargies ?

Mesurer la déconnexion de l'économie à l'environnement bio-physique et comprendre ses grandes causes
Saisir la problématique de l'élargissement comptable aux dimensions socio-environnementales

Episode

2

Comptabilité et civilisation

Les humains ont compté avant d'écrire ! Les sociétés se sont fondées sur un contrat de confiance incluant la monnaie et la comptabilité. La comptabilité est ainsi très liée à la société, dont elle suit les représentations. Étymologiquement elle signifie même “penser-avec”. Mais c’est aussi une science, qui émergea en même temps que les mathématiques, la philosophie, le droit et la démocratie.

Saisir l’étymologie et surtout comprendre la dimension anthropologique de la comptabilité
Voir le lien indissociable entre comptabilité et capitalisme, pour le meilleur et pour le pire

Episode

3

Les capitaux au Siècle des Lumières

En cette époque où l’Europe pense la nature infinie, l’appropriation des ressources par le travail, suivie par les puissants développements techniques, mènent à une économie émancipée de son environnement. L’homme devenu “maître et possesseur de la nature” lui est-il encore redevable? De nombreux courants viennent déjà au XVIIIe s’opposer à ces vues, qui sont d’ailleurs très spécifiques à l’Europe.

Connaître la vision de la propriété chez John Locke, et ses conséquences économiques
Appréhender les ressorts qui ont conduit à penser l’économie, mais aussi les sciences et la société comme dominant la nature, voire comme anti-nature

Episode

4

Développements au temps des révolutions (XIXe XXe)

À partir de la révolution industrielle, la comptabilité se développe, se complexifie, se normalise, et devient le langage commun des entreprises. L’État accroît son rôle au siècle dernier, avec les multiples crises et guerres, avant de connaître un retrait à la fin du siècle sous l’influence de l’ultra-libéralisme.

Connaître les développements contrastés des comptabilités agricoles et industrielles
Découvrir comment la notion d’amortissement s’est généralisée, dans de houleux débats !
Comprendre les différentes phases de l’influence étatique sur la comptabilité, reflets de son intervention dans l’économie
Saisir en quoi la comptabilité, devenue un métier réglementé, est venue soutenir le développement du management, et s’est placée au cœur de la relation entre dirigeants et actionnaires

Episode

5

Propriétarisme et environnement

Les droits de l’homme sortent la propriété du règne de l’arbitraire, mais ouvrent aussi le développement d’un culte de la propriété individuelle : le propriétarisme, qui culminera à la fin du XIXe. Dans le même temps, notre droit ne reconnaît pas aux animaux d’autre statut que celui de “bien meuble”. La prise de conscience de l’homme vivant parmi les vivants est lente et tardive.

Poser les liens entre propriété individuelle et bien commun chez Aristote et Thomas d’Aquin
Reprendre l’historique d’une erreur difficile à rattraper : la propriété du vivant, considéré comme objet
Appréhender le développement fort du propriétarisme au XIXe, en lien avec le colonialisme, puis son reflux général au XXe

Episode

6

La comptabilité financière classique

Rappel des bases de la comptabilité : les grands principes, le plan comptable général, la notion de passif, les états(bilan, compte de résultat), la comptabilité analytique, les amortissements et provisions, la comptabilité en juste valeur (par opposition aux coûts historiques).

Revoir les grands principes, outils et restitutions de la comptabilité privée
Comprendre la différence entre “fair value” et coûts historiques

Episode

7

Des comptabilités pas comme les autres

Dans cet épisode nous partons explorer des comptabilités atypiques : au Moyen-Age ou chez les bergers Alpins, dans l’empire Inca ou en Russie agricole. Nous explorerons même certaines paraboles bibliques.

S’ouvrir l’esprit à d’autres systèmes comptables que notre comptabilité financière moderne
Parvenir à voir la comptabilité comme un ensemble de règles et conventions qui reflètent des représentations, ou même des valeurs, avec une grande variabilité d’une culture à l’autre

Episode

8

Comportement des personnes morales

Comme les personnes physiques, les personnes morales peuvent faire preuve d’individualisme ou de coopération, dans un rapport de compétitivité plus ou moins fort. Nous prendrons une perspective systémique de l’activité économique, par opposition à un héroïsme sur fond d’antagonisme.

Connaître la fable des abeilles, qui prétend que le bien commun se construit sur le vice de chacun, et son influence importante sur les liens entre société et économie
Comprendre la notion de holobionte en biologie et réfléchir à son applicabilité au monde des acteurs économiques
Découvrir un exemple d’interdépendances fortes dans le tissu économique : Japon et Chine Ouvrir des pistes de réflexion avec Rousseau sur les besoins, les désirs, et l’amour

Episode

9

Vers un changement de paradigme comptable ?

Comment réformer notre économie pour mieux prendre en compte les valeurs socio-environnementales ? Des solutions émergent,et les grands principes (comme la dette écologique) donnent lieu à de nouvelles méthodes comptables.

Repenser la notion de création de valeur
Faire la différence entre comptabilité et reporting
Connaître les différents capitaux abordés dans les comptabilités multi-capitaux
Savoir répondre aux objections classiques opposées aux comptabilités nouvelles

Episode

10

L’innovation comptable au service de la performance globale : CARE et LIFTS

Cet épisode présente succinctement deux des principaux projets de comptabilité socio-environnementale français : C.A.R.E (Chaire comptabilité écologique; Agroparistech) et LIFTS (Chaire Performance globale multi capitaux; Audencia)

Découvrir les grands acteurs, principes et étapes de mise en œuvre des méthodes Care et Lifts
Comprendre leur genèse et leur perspective
Avoir une vision d’ensemble des ressources proposées par ces acteurs et leur écosystème

Episode

11

L’innovation comptable au service de la performance globale : d'autres méthodes

D’autres projets français existent, présentés dans cet épisode : E P&L (groupe Kering) ;Compta U (cabinet de St Front) ; Thésaurus capital immatériel (cabinet Goodwill management); Sema (Chaire Positive business ; Paris-Nanterre); ABCV (université de Bordeaux).

Découvrir les grands acteurs, principes et étapes de mise en œuvre des méthodes E P&L, Comptabilité universelle, Thésaurus, Sema, ABCV
Comprendre leur genèse et leur perspective
Avoir une vision d’ensemble des ressources proposées par ces acteurs et leur écosystème

Episode

12

Innovations comptables internationales

Cet épisode présente un panorama d’initiatives internationales touchant la comptabilité socio-environnementale : parfois proches des Nations Unies ou du GIEC (ODD, SBT), parfois localisées sur une université (Harvard, Cambridge) ou dans un pays (SROI au Royaume Uni) ; parfois lancée en consortium sous forme d’ONG (GRI, Natural Capital Protocol), ou à l’initiative d’une personne (A4S du prince Charles; Triple bottom line de John Elkington).

Découvrir et situer une dizaine d’initiatives internationales
Comprendre leur genèse et leurs perspectives, plus ou moins proches de la comptabilité
Connaître les types d’organisations qui les ont adoptées

Episode

13

Apprentissage par l’expérimentation des nouvelles comptabilités

En France, quelles sont les entreprises qui ont expérimenté des comptabilités socio-environnementales ? Sur quel périmètre et surtout avec quels retours d’expérience à partager ? L’étude Cube, menée parTek4life, HEC Positive Restructuring et le cabinet RSM, apporte quelques réponses à ces questions.

Comprendre les objectifs, les approches et les enseignements retenus des entreprises pionnières qui se sont lancées en France
Discerner les critères de choix pour bien préparer un projet de comptabilité socio-environnementale

Episode

14

Rapports extra-financiers : De la contrainte à l’opportunité avec la CSRD

La directive CSRD va graduellement mais puissamment renforcer l’exigence de reporting dit “extra-financier” en Europe.Elle peut être perçue comme une contrainte de reporting mais prépare une véritable transformation de la mesure de valeur, élargie aux parties prenantes.

Connaître la genèse de la CSRD, son calendrier d’application et les entreprises concernées
Savoir comment se préparer à ces normes dans les temps et avec les bons outils
Prendre la mesure du profond changement attendu dans la sélectivité des investissements par les entreprises et les acteurs financiers

Episode

15

Géopolitique du reporting extra-financier

La vision Européenne de la performance extra-financière n’est pas la seule au monde. D’autres sociétés, d’autres valeurs, d’autres imaginaires produisent d’autres visions de la responsabilité des acteurs économiques. Alors que deux normes majeures sont sorties mi-2023,nous analyserons les différences entre visions européennes et visions anglo-saxonnes, et prendrons position sur les controverses qui en émergent.

Situer les trois niveaux de règlements : mondial, européen, français
Connaître les deux jeux de normes de l’été 2023 : ESRS et IFRS S1 S2
Explorer les différences culturelles entre Europe et USA qui impactent les visions du reporting et de la responsabilité

Episode

16

La matérialité comme reflet de ce qui compte

Une controverse attire particulièrement l’attention : celle qui oppose des institutions Européennes (EFRAG) et Internationales (ISSB) autour de la matérialité : simple ou double ? Nous aborderons l’origine de ce terme qui est un anglicisme, sa dimension politique, ses frictions avec la soutenabilité forte ou faible. Nous conclurons en passant en revue les critiques adressées au choix Européen de la double matérialité.

Comprendre ce terme de matérialité, et son importance dans le monde comptable et financier
Situer la double matérialité par rapport à la simple matérialité, et écarter des erreurs communément commises sur cette notion
Connaître les critiques formulées contre la double matérialité et des réponses possibles

Episode

17

Monétarisation des impacts : Passage obligé ?

L’un des grands enjeux de la comptabilité socio-environnementale est de rendre compte de valeurs matérielles initialement exprimées en unités physiques. Il semble par conséquent nécessaire d’établir une conversion monétaire. Les fondements théoriques et les techniques qui émergent (déjà bien avancées sur les données géophysiques mais encore naissantes sur les écosystèmes) sont complexes et encore approximatifs, mais cruciaux pour que les décisions économiques incluent des critères environnementaux et sociaux sur un vrai pied d’égalité. Nous conclurons cet épisode en poésie.

Comprendre pourquoi et comment monétariser (par exemple via l’identification et la valorisation des services écosystémiques via des valeurs d’option, ou de non-usage)
Faire la différence entre “prendre la mesure” et “prendre en compte”

Episode

18

Repenser les usages et notre rapport aux ressources

Après plusieurs siècles où la nature était considérée comme une ressource gratuite et surtout infinie, il est temps de repenser nos activités dans le cadre des limites planétaires. Cette remise en question concerne le consommateur, l’entreprise, la société et l’État. Elle nous met en face de notre immense ignorance des liens qui existent au sein du vivant, et des conséquences de nos activités sur ces liens. La comptabilité socio-environnementale vient relier économie et contrat social d’une part,économie et environnement de l’autre.

Comprendre les notions de découplage relatif ou absolu entre croissance et consommations (énergie et matières), et leurs limites
Distinguer entre les contributions de sobriété et les contributions technologiques
Etablir le lien entre l’économie, le contrat social et la démocratie
Savoir décomposer les leviers d’une action de réduction, par exemple avec l’identité de Kaya appliquée aux transports

Episode

19

Jouissance des communs : remède aux injustices socio-environnementales ?

Nous revenons à la notion de propriété, dans ses dimensions individuelles ou collectives. Nous commencerons par un exercice sur votre rapport personnel aux biens, avant de parcourir les questions théoriques des communs, pour les humains et pour les êtres vivants. Nous ferons ensuite le lien avec la comptabilité socio-environnementale qui propose un langage commun et les bases d’une gouvernance sur ces réflexions.

Visualiser le retour en grâce des communs depuis quelques décennies (malgré les réticences autour de la tragédie des communs)
Mesurer combien la gestion de biens communs de l’humanité (océans, atmosphère, mangroves, eau douce) pourrait être soutenue par des comptabilités socio-environnementales

Episode

20

Regards vers l’horizon : une comptabilité de l’avenir ; une comptabilité pour l’avenir ?

Cet épisode synthétise l’ensemble du cours pour porter un regard vers l’avenir. Nous éclairerons les vertus de transparence et de synthèse de la comptabilité en matière financière, et montrerons comment elle peut soutenir un élargissement aux autres parties prenantes. La résilience financière est déjà très bien assurée par l’outil comptable, il s’agit maintenant de mesurer et garantir la résilience écologique et sociale. Un vaste et long chantier, pour assurer une vision à long terme quant à l'habitabilité de notre planète !

Visualiser la transformation historique de la comptabilité vers un modèle long-termiste, après le passage d’une comptabilité du passé (coûts historiques) à une comptabilité du présent (fair value)
Connaître les différents freins ou objections aux comptabilités socio environnementales et savoir y répondre
Savoir comment aller plus loin

Découvrez nos dernières formations

Charlène Descollonges

Les enjeux de l'eau

Fonctionnement des hydrosystèmes, changement climatique, biodiversité, gestion, usage, empreinte eau, maladaptation… entrez en profondeur dans les enjeux systémiques de l’eau, dans le monde comme en France, et découvrez les pistes de la régénération et de la coopération autour de ce commun vital.

Audrey Bohely

Les limites planétaires

Quelles sont les principales limites auxquelles nous sommes confrontés ? Limites planétaires, mais aussi celles des ressources non renouvelables : ce cours dresse un panorama inédit, à la pointe des dernières données scientifiques, et met en lumière les solutions systémiques qui ouvrent la porte à une nouvelle forme de prospérité écologiquement et socialement durable.

Ernst Zücher

Le génie des arbres

Plongez au cœur des mystères de l’arbre au cours d’un voyage inédit, ancré dans les dernières découvertes scientifiques comme dans les savoirs millénaires. Comment fonctionnent-ils ? Comment métamorphosent-ils le climat et le territoire ? Comment les connaître, les reconnaître et leur donner vie ? Comment peuvent-ils nous aider à régénérer les hommes eux-mêmes et à faire reverdir la Terre ?